Les bienfaits de l’assertivité, sur soi et sur les autres

28 Sep 2021

Temps de lecture : 5 min

Refuser un dossier urgent lorsque vous êtes débordé…dire non à votre n+1…répondre à un collaborateur agressif…réagir face à un client difficile…exprimer votre avis clivant en réunion…  

… sont autant de situations complexes qui peuvent cependant devenir libératrices si vous prenez conscience de la puissance et de la bienfaisance de l’assertivité.

Sans doute avez-vous déjà entendu ce néologisme très à la mode qui nous vient du verbe anglais, to assert, affirmer. Mais que signifie-t-il vraiment ?

Pourquoi est-ce si important, pour soi et pour les autres, de développer un comportement assertif en entreprise ? Que nous apporte cette attitude au quotidien et en quoi est-elle libératrice ?

L’assertivité : kesako ?

L’assertivité, c’est tout simplement l’affirmation de soi dans le respect de l’autre…mais c’est un comportement qui n’est pas facile à adopter pour autant.

En effet, face à une situation complexe, lorsque nous nous sentons stressé ou dépassé, il arrive que notre réaction spontanée pollue notre communication, complique la situation, voire l’aggrave.

Par exemple, un collaborateur avec lequel vous travaillez régulièrement rend systématiquement sa part du travail en retard et met toute l’équipe en péril vis-à-vis du client. Dépassé par les événements, vous optez pour : 

– Un comportement passif : vous décidez de rester mutique, de ronger votre frein. Vous choisissez la fuite.

– Un comportement agressif : vous ne vous taisez pas, au contraire, vous “écrasez” votre interlocuteur en imposant votre point de vue de manière moqueuse, dévalorisante, ou méprisante. “C’est impossible de compter sur toi, tu arrives systématiquement en retard et ne respecte jamais les deadlines !”

– Un comportement manipulatoire : “Après tout ce qu’on fait pour toi !”

Bien souvent, ces trois comportements ne permettent pas de faire avancer la situation.

Le comportement assertif, en revanche, permet de communiquer avec assurance et d’exprimer vos besoins tout en respectant vos interlocuteurs. “On avait fixé le 3 octobre comme deadline. Le client s’est déjà plaint d’un précédent retard. Je suis vraiment embêtée de ne pas tenir nos promesses vis à vis de lui. Pourquoi tu n’as pas respecté le planning ? Pourrait-on prendre un moment pour discuter en tête à tête et trouver une solution ?“  Ce comportement est louable puisqu’il permet de défendre vos convictions sereinement mais avec fermeté, de respecter votre position et votre opinion, de recadrer quelqu’un, d’oser affirmer votre place… tout en faisant attention à l’autre.

Si vous doutez de votre comportement, posez-vous cette question : 

Avez-vous osé exprimer votre besoin, votre point de vue, votre ressenti sereinement tout en prenant le temps d’écouter votre interlocuteur, et de le laisser avoir un avis différent du vôtre ?

Si la réponse à cette question est positive, vous avez eu un comportement assertif. C’est alors une victoire personnelle, mais aussi collective. Nous allons voir pourquoi.

« On peut tout enlever à un homme excepté une chose, la dernière des libertés humaines : celle de décider de sa conduite, quelles que soient les circonstances dans lesquelles il se trouve » 

Viktor Frankl, créateur de la Logothérapie, rescapé d’Auschwitz. 

Pourquoi avons-nous intérêt à être assertif ?

Lorsque vous optez pour un comportement passif, vous n’osez pas exprimer votre point de vue. Ainsi, vous ne vous affirmez pas, vous subissez. A contrario, lorsque vous êtes agressif, vous imposez à l’autre votre opinion de manière violente, sans aucune bienveillance. Soit, vous vous exprimez, mais vous vous laissez envahir par vos émotions et dégradez ainsi la relation. Dans chacune de ces deux situations, le problème ne se résout pas.

Un comportement assertif en revanche implique d’être dans une démarche constructive puisqu’il y a une recherche de transparence, de vérité, de fiabilité, de confiance et d’engagement dans l’échange. Ainsi, cela évite les conflits et offre la possibilité de mieux travailler ensemble.

Quel est l’intérêt pour l’individu ?

– D’avoir une meilleure estime de soi.

– D’être moins stressé et frustré car les choses sont dites.

– De mieux communiquer avec les autres.

– De bâtir une relation constructive avec l’autre et avec soi même.

Alors, pourquoi avons-nous tant de mal à être assertif si tels sont les bienfaits ? Tout simplement parce que bien souvent, nous avons peur de l’échec, nous nous sentons rapidement coupable vis à vis de notre interlocuteur, nous avons peur d’être jugé, rejeté… Notre formation sur l’assertivité vise, entre autres, à identifier ce qui vous empêche d’être plus assertif sur votre lieu de travail, vous aide à débloquer vos craintes et vous apprend à mieux formuler votre opinion, vous exprimer, écouter l’autre

L’assertivité, c’est donc l’art d’exprimer notre point de vue ou de dire ce qui ne va pas à quelqu’un tout en veillant à maintenir une relation et conversation constructives. C’est bel et bien un art qui ne s’apprend pas du jour au lendemain. Cela demande du temps, un certain effort, de l’empathie et de l’écoute. Tout est une question de dosage puisqu’il s’agit d’apprendre à jongler entre soi et les autres, d’être en phase avec soi-même sans blesser ou froisser la personne qui est en face de vous. Enfin, n’oubliez pas : « On peut tout enlever à un homme excepté une chose, la dernière des libertés humaines : celle de décider de sa conduite, quelles que soient les circonstances dans lesquelles il se trouve » disait Viktor Frankl, créateur de la Logothérapie, rescapé d’Auschwitz. 

Logo Cléone

Contact

139, avenue Jean Jaurès
75019 Paris
+336 68 53 33 81
guillaume@cleone-formation.fr

Réseaux sociaux

N° d'organisme : 11756058175

picto datadock